Asma Ishaq, CEO de Modere, reçoit le Prix 2018 d’excellence industrielle des anciens étudiants de l’université Rice

LOS ANGELES, 7 sept 2018  – Modere, une marque proposant un style de vie sain, au travers de compléments alimentaires, de produits d’entretien et de soins personnels sûrs et propres avec une présence mondiale, a annoncé aujourd’hui que sa Chief Executive Officer, Asma Ishaq, a reçu le Prix 2018 d’excellence industrielle en entrepreneuriat des anciens étudiants de commerce de Rice. Asma Ishaq recevra le prix le vendredi 7 septembre lors du banquet de remise de prix des anciens étudiants de commerce de Rice. Elle a reçu un double MBA en finance et en marketing de l’université Rice en 2002 comme étudiante de Ben F. Love.

« Je porte mon MBA de Rice comme une marque d’honneur, et rien n’aurait pu me rendre plus fière que de recevoir ce prix », a déclaré Asma Ishaq. « Je suis extrêmement reconnaissante à la communauté d’étudiants et de professeurs très unie de Jones School qui m’a donné ma passion pour le commerce. Aujourd’hui, j’insiste sur le fait que mon niveau de formation est inséparable de ma marque personnelle, je crois en la valeur inestimable de l’éducation supérieure pour les entrepreneurs qui traversent des eaux inconnues à mesure qu’ils créent leurs entreprises ».

Pionnière dans les compléments alimentaires oraux et les produits de soins pour la peau à base de collagène/acide hyaluronique, Ishaq est largement reconnue comme ayant contribué à la croissance florissante du marché actuel du collagène. Depuis le lancement de sa première entreprise, Jusuru International, sa contribution à l’industrie de la nutrition, de la recherche au développement, en passant par la propriété intellectuelle, la fabrication, les réglementations et politiques, la fourniture des ingrédients et le marketing du produit fini, a permis de créer une hausse du marché pour les compléments au collagène et à l’acide hyaluronique, les produits de santé des articulations et les nutricosmétiques. Maintenant en tant que CEO de Modere, elle a mis en pratique ses compétences entrepreneuriales et son sens des affaires pour diriger une entreprise mondiale qui offre des produits d’entretien, de soins personnels et nutritionnels sûrs, innovants et hautement performants se distinguant par leurs technologies de pointe. Sous sa direction, Modere a dépassé les prévisions de croissance et se trouve dans une position sans précédent pour la croissance future.

Juste après Rice, Asma Ishaq a obtenu un premier emploi chez BlackRock, Inc., le plus important cabinet de gestion d’actifs au monde. Elle a également assumé plusieurs fonctions chez Give Something Back® Workplace Solutions, une entreprise sociale innovante qui fut la première à lui parler du concept de la « triple ligne inférieure », une philosophie selon laquelle une entreprise accorde autant d’attention à la communauté (responsabilité sociale), la planète (environnement durable) et au profit (le bénéfice net). Asma Ishaq a reconnu que l’avenir du commerce réside dans la convergence des pratiques commerciales axées sur la mission et à but lucratif, et que cette convergence pourrait éventuellement avoir un impact social majeur et générer davantage de profits. Lorsqu’elle travaillait pour Give Something Back®, elle a permis à l’entreprise de renforcer sa position en tant que membre fondateur de Certified-B Corporations, une entité qui certifie les entreprises à but lucratif en se basant sur des normes rigoureuses de performance sociale et environnementale, de responsabilité et de transparence.

D’après un ancien camarade de classe d’Asma Ishaq, Sean O. Ferguson, doyen associé et directeur des programmes MBA à l’Asia School of Business de MIT Sloan, « Asma est une professionnelle orientée sur l’impact, avec un mode de pensée atypique, pratique et contre le statu quo incarnant un grand nombre des qualités définissant un entrepreneur. Au cours de sa première année, Asma me mettait toujours au défi ainsi que les autres meneurs en deuxième année de MBA de penser différemment et de repousser les limites, qu’il s’agisse de lancer de nouvelles initiatives, de susciter un appui ou de dialoguer avec l’administration. Elle a incontestablement laissé sa marque et fait de Rice un endroit bien meilleur qu’elle ne l’a trouvé. »

Après avoir travaillé pour BlackRock, Inc. et Give Something Back®, Asma Ishaq a occupé le poste d’Executive Vice President chez BioCell Technology. Elle a débuté sa carrière entrepreneuriale en 2009 en tant que cofondatrice de Jusuru International, l’entreprise derrière Liquid BioCell™, un nutraceutique plusieurs fois breveté et récompensé qu’elle a développé, et qui a depuis servi de pionnier sur les marchés des soins de la peau et des compléments alimentaires basés sur le collagène et l’acide hyaluronique. Lorsque Asma Ishaq a lancé Jusuru, elle a appliqué la philosophie de la « triple ligne inférieure » à son modèle d’entreprise en rendant obligatoire l’engagement de Jusuru de redonner des bénéfices et des ressources à des causes importantes et à but non lucratif.

En février 2017, Jusuru a été acquise par Modere, une entreprise offrant un portefeuille de produits de style de vie clean-label leader de sa catégorie. Mme Ishaq a dirigé Jusuru jusqu’à ce que Modere rachète l’entreprise et elle a été nommée CEO de Modere un an plus tard, en janvier 2018. Maintenant, en tant que CEO de Modere, elle a également transmis l’esprit et l’engagement de redonner à la culture de son entreprise.

À ce jour, Modere Gives Back a donné des produits de soins personnels Modere et a versé des contributions à diverses organisations caritatives nationales, y compris à des refuges pour les sans-abris, des banques alimentaires, des centres de réhabilitation pour les toxicomanes, des programmes de soutien aux vétérans et aux personnes âgées et des centres pour les réfugiés. En outre, les entreprises d’Asma Ishaq ont réhabilité des orphelinats en République dominicaine et des écoles en Jamaïque, ont contribué aux efforts de secours internationaux en Haïti et aux Philippines, et à construire un puits pour un village au Mexique qui n’avait pas accès à l’eau courante. Sous sa direction, Modere a également établi un partenariat unique avec Vitamin Angels, une organisation à but non lucratif qui aide les femmes enceintes, les nouvelles mères et les enfants de moins de cinq ans à avoir accès aux vitamines et minéraux essentiels. En partie grâce à la contribution de Modere, Vitamin Angels a pu atteindre 61,6 millions de bénéficiaires dans 74 pays partout dans le monde en 2017 en leur fournissant des vitamines salvatrices et qui changent la vie.

En plus des efforts de groupe faits par son entreprise, Asma Ishaq a dévoué ses efforts personnels et individuels dans le mentorat des jeunes femmes et des minorités ethniques. Elle voit la dissonance entre la représentation des femmes dans la force de travail et des femmes dans les rôles de leadership comme inacceptable et elle est convaincue qu’accélérer la présence des femmes à des postes de leadership et créer un changement systémique nécessitent de construire des cultures de travail inclusives et un processus méthodique pour encadrer les jeunes femmes.

L’ancien professeur d’Asma Ishaq, Sanjay Sood, Professeur et directeur de la faculté marketing à UCLA Anderson School of Management, a ajouté, « Après l’obtention de son diplôme, Asma a déménagé pour Los Angeles et j’ai quitté Rice pour rejoindre UCLA. Lorsque nous parlions de sa carrière, il m’est apparu qu’Asma était très attachée à son rôle de mentor. Bien plus qu’un intérêt passager, Asma se sent vraiment chanceuse d’avoir atteint un tel succès et elle veut aider les autres à réaliser leur plein potentiel. En tant que mère célibataire dans une école de commerce qui est devenue CEO, Asma ne manque pas d’histoires de vie fascinantes à partager. »

James Zenni, fondateur, président et Chief Executive Officer de Z Capital et membre du conseil de Modere, a déclaré à propos du prix d’Asma Ishaq, « Le style de leadership humain, mais aussi ciblé d’Asma relance toutes les activités au sein de Modere en répondant aux besoins de ceux à l’intérieur et en dehors de ses propres équipes, tout en visant constamment à atteindre systématiquement l’excellence. Son esprit entrepreneurial et innovant, sa gestion pragmatique des risques, son aptitude scientifique, sa vision et sa passion pour le commerce sont une combinaison rare méritant largement ce prix, mais faisant également d’elle un exemple unique que l’université Rice peut être fière de compter parmi ses anciens étudiants. »

Asma Ishaq a siégé en tant que membre de comité pour le Council of Responsible Nutrition, au conseil consultatif de The Fragrance Creators Association et au conseil d’administration de DSA et DSEF, elle a pris la parole lors d’évènements majeurs de l’industrie comme la World Collagen Conference, le NutriCosmetics Summit et est apparue sur Fox, CBS, ABC et NPR. Son travail lui a valu des récompenses et des prix d’organisations telles que Supply Side West, NutraIngredients, New Hope, DSA et maintenant l’université Rice.